Bols  tibétains - Voyage assuré !

La vibration des sons entraine une vibration des cellules du corps.

Les bols Tibétains servaient , à l'origine, à la méditation des moines au Tibet et au Népal. Depuis une trentaine d'année, un Allemand Peter Hess a développé une méthode de massages sonores à l'aide de ces bols, chargés d'histoire.

Le chant des bols permet de générer des ondes d'une grande pureté qui massent en profondeur les organes et les cellules du corps humain. 

Ils sont fabriqués de 7 métaux différents qui correspondent aux 7 planètes mais aussi aux sept jours de la semaine : l'or au Soleil (dimanche), l'argent à la Lune (lundi), le fer à Mars (mardi), le mercure à Mercure (mercredi), l'étain à Jupiter (jeudi), le cuivre à Vénus (vendredi) et le plomb à Saturne (samedi).

Selon leur taille, ils correspondent à une note et chaque note correspond à un chakra. Il y en a sept du premier chakra en do (racine) jusqu'au septième en si(couronne).

Lors du massage sonore, la personne est en règle générale allongée sur le dos ou sur le ventre, un balayage aérien commence la séance avant de proposer la pose des bols sur le corps. 

Les bols vont permettre une ré-harmonisation, un lâcher prise et surtout un rééquilibrage des énergies du corps.  

La personne reste habillée pendant la séance. Prévoir une tenue souple, sans ceinture si possible.

Pour réellement apprécier les effets bénéfiques de leur utilisation, il ne faut pas simplement écouter son chant, mais le ressentir profondément. Le soin par le bol tibétain n’a aucunement la prétention de pouvoir tout guérir, il est simplement un outil, une aide dans le processus de l’autoguérison.

En aucun cas, il ne doit se substituer à un traitement médical.

 

 

P1000347